Colis de Noël

A Noël, un colis festif est attribué aux personnes domiciliées à Nieppe âgées de 68 ans au 31 décembre 2016 ou 60 ans pour les titulaires d’une pension vieillesse en remplacement de la pension d’invalidité et aux personnes handicapées présentant un taux d’incapacité permanente de 80 % au moins, sur demande et présentation de la carte d’invalidité, en cours de validité.

Inscriptions en cours d’année : se présenter à la mairie, avec livret de famille ou carte nationale d’identité et justificatifs de domicile.

mise à jour 22/07/14

Colis aux anciens combattants et pensionnés de guerre

Un colis alimentaire est octroyé à l’occasion des fêtes de fin d’année aux ACPG de 1939-1945, domiciliés à Nieppe, titulaires de la carte d’ancien combattant ou ayant la qualité d’ancien prisonnier de guerre.

Lors des anniversaires

A l’occasion de leur anniversaire, les personnes de plus de 75 ans se voient offrir une plante, apportée à domicile par l’un des fleuristes de la commune.

Conditions d’attribution : être inscrit(e) au fichier population. Inscriptions en cours d’année : se présenter à la mairie, avec livret de famille ou carte nationale d’identité et justificatifs de domicile.

Organisation d’un banquet pour les aînés
dans le cadre de la « Semaine bleue »

Gratuit sur inscription pour toutes les personnes âgées domiciliées à Nieppe, âgées de 68 ans au moins à la date du banquet 2016.

Participation de 20 € pour les conjoints n’ayant pas l’âge requis.

Un paquet de gaufres et une boisson sont attribuées aux personnes âgées de plus de 75 ans, domiciliées dans la commune, n’ayant pu participer au banquet des aînés.

Organisation d’un banquet le 11 novembre
pour tous les anciens combattants de la ville

Gratuit pour les anciens combattants, titulaires d’une carte de combattant, et les veuves d’anciens combattants, domiciliés à Nieppe.
Participation de 22 € pour les épouses d’anciens combattants domiciliées dans la commune.

L’allocation vacances

Une allocation vacances est versée sur demande à certains retraités (non imposables) pour un séjour en centre d’hébergement.

Participation aux frais de séjour de vacances des retraités aux conditions suivantes : allocation maximale de 80 € versée aux personnes domiciliées dans la commune, âgées de 65 ans au moins, non imposables après décote, mais avant toute réduction d’impôt. Cette allocation ne peut dépasser 50% des frais restant réellement à la charge du retraité, pour un séjour en centre d’hébergement d’une durée minimale de 7 jours. Fournir l’attestation de séjour.

Pour tout renseignement : contacter le Pôle Seniors, tél : 03 20 38 80 30.

Noces d’or, de diamant…

Les Nieppois qui célèbrent leurs noces d’or, de diamant… font l’objet d’une réception dans les salons d’honneur de la mairie ; un mandat d’une valeur de 150 € leur est offert ainsi qu’une assiette souvenir. Les jubilaires dont l’état de santé le justifie peuvent recevoir la visite des élus à domicile.

UNFPA - Union nieppoise en faveur des personnes âgées

Renseignements et inscriptions lors des permanences :
au centre d’action sociale, mercredi de 9 h à 11 h.

L’association organise tout au long de l’année de multiples activités parmi lesquelles :

  • organisation d’après-midi thé dansant  ;
  • organisation de sorties et séjours ;
  • goûters.

Club - Amitié - Loisirs

Présidente : Odile Hochart.

Lieu de rendez-vous : centre municipal d’activités :
1065, rue d’Armentières
tél : 03 20 48 55 99

mardi et jeudi de 13 h à 17 h.

quotidien-aines-loisirs

Condition d’admission : être retraité, préretraité, sans limite d’âge.
Cotisation : 15 €.

Activités :

Jeux de société, jeux de cartes, travaux d’aiguilles, sorties, activités culturelles dont chant choral Les Fauvettes

Les résidences

Clos des Charmilles, allée des Ormes, résidence Pierre-Mendès-France, rue Gambetta, rue Marguerite-Yourcenar… Maisons de plain-pied réservées aux retraités et/ou personnes handicapées.

Les personnes âgées peuvent trouver en ville des possibilités de location auprès de bailleurs sociaux tels que Habitat du Nord et Logi-Fim.

quotidien-aines-residences

Permettre à la personne âgée de rester chez elle, c’est d’abord lui permettre de profiter entièrement de son environnement extérieur. Sortir de chez soi, c’est maintenir des relations sociales et préserver son autonomie. Les habitations réservées aux personnes âgées sont aménagées de manière à compenser les gênes liées à l’âge telles que la baisse de la vue, de l’ouïe ou la diminution des capacités physiques.

quotidien-aines-residences2

10 règles d’or pour un habitat confortable

1- N’attendez pas de rencontrer trop de difficultés avant de réaliser les aménagements.

2-Éliminez les obstacles et pièges inutiles : tapis non fixés, guéridons instables, rallonges électriques qui traînent… Préférez les sols plats, antidérapants, sans seuils. La moquette génère moins de fractures du col du fémur. Si vous tenez au parquet, faites-le vitrifier, à défaut, utilisez, des cires antidérapantes.

3- Soignez l’éclairage. Évitez autant la pénombre que l’éblouissement ou les contrastes trop forts. La lumière idéale est constituée de sources lumineuses orientables et d’intensité réglable.

4- Évitez d’avoir à vous baisser inutilement. Faites poser des prises électriques à hauteur de main.

5- Multipliez les possibilités de vous asseoir partout dans la maison, y compris dans la salle de bains ou dans la cuisine.

6- Ne négligez pas l’extérieur : l’accès à la rue, à la boîte aux lettres ou à la poubelle sont tout aussi importants que l’accès à la chambre. Une maison habitable, c’est avant tout une maison dans laquelle on peut facilement entrer et sortir.

7- Ne renoncez pas à une installation par coquetterie, sous prétexte que cela fait « vieux » ou « handicapé ».

8- Prévoyez d’installer des étagères à un niveau pas trop haut.

9- Évitez les risques d’enfermement dans les sanitaires, en supprimant les loquets dont le fonctionnement est douteux.

10- Privilégiez les volets électriques.